Le Castellas de Roquemartine à l’Elysée !

Le Castellas de Roquemartine à l’Elysée !

Gilles de Becdelièvre et Sébastien Lelouard.

Une exposition photographique, organisée au Palais de l’Elysée à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine 2023 a mis à l’honneur 24 projets soutenus par le Loto du patrimoine.

Le Castellas de Roquemartine est l’un des 24 projets sélectionnés parmi les 862 projets soutenus depuis 2018 par le Loto du Patrimoine. Le patrimoine en péril, en cours de restauration ou sauvé de l’oubli, a ainsi été exposé au travers de récits et témoignages de propriétaires, artisans et bénévoles qui ont fait le choix de consacrer leur énergie à sa renaissance.

Gilles de Becdelièvre et son épouse, accompagnés de Sébastien Lelouard, chef de chantier au sein de la société Neotravaux en charge du chantier de restauration du Castellas de Roquemartine, ont été très fiers et heureux de répondre à l’invitation de l’Elysée le 15 septembre 2023.

Parmi les 24 projets sélectionnés pour cette exposition, 5 sont situés en région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

  • Castellas de Roquemartine, Eyguières (Bouches-du-Rhône)
  • Jardins d’Albertas, Bouc-Bel-Air (Bouches-du-Rhône)
  • Abbaye Notre-Dame de Sénanque, Gordes (Vaucluse)
  • Pont Aqueduc de la Canau, Cavaillon (Vaucluse)
  • Abbaye de Lérins, Cannes (Alpes-Maritimes)


Le Président de la République a félicité Stéphane Bern pour le dynamisme de la Mission Patrimoine.

En septembre 2017, le Président de la République avait confié à Stéphane Bern une mission d’identification du patrimoine en péril et de recherche de nouvelles sources de financement pour le restaurer. De cette initiative est né le Loto du patrimoine, dont le produit a été attribué à la Fondation du patrimoine.

Un partenariat a été établi par une convention pluriannuelle entre cette dernière, le ministère de la culture et le groupe FDJ (Française des Jeux) pour organiser cette opération originale.

La ministre de la culture, Rima Abdul-Malak, était présente aux côtés de Stéphane Bern, ainsi que la présidente de FDJ, Stéphane Pallez et Guillaume Poitrinal, Président de la Fondation du Patrimoine.

Stéphane Bern et le Président Macron inaugurent l’exposition.
Stéphane Bern aux côtés de la Ministre de la Culture, de la Présidente du groupe FDJ et du Président de la Fondation du Patrimoine.
Stéphane Bern aux côtés de la Ministre de la Culture, de la Présidente du groupe FDJ et du Président de la Fondation du Patrimoine.

La Mission Patrimoine a révélé l’intérêt du grand public pour la richesse et l’attractivité du patrimoine local.

Elle a suscité l’engouement des Français : plus de 5 500 sites en péril ont ainsi été signalés sur la plateforme participative www.missionbern.fr et des millions de joueurs participent chaque année, en jouant aux jeux de grattage et de tirage « Mission Patrimoine » de FDJ, à la sauvegarde du patrimoine

Pour cette 6e édition, plus de 700 nouveaux projets ont été signalés cette année sur la plateforme www.missionbern.fr.

Sur les plus de 100 projets emblématiques du patrimoine régional – tels que le Castellas de Roquemartine, site emblématique régional 2022 – et plus de 750 sites départementaux, aujourd’hui plus de 500 sites sont d’ores et déjà sauvés ou sur le point de l’être : 260 projets sont terminés et 250 chantiers sont en cours.

3 sources de financement pour la Mission Patrimoine.

  • Ministère de la culture : sur les 230 millions d’euros qui ont permis d’aider les travaux de restauration de l’ensemble des sites retenus depuis l’origine, 73 millions d’euros de crédits du ministère de la culture soutiennent les projets protégés au titre des monuments historiques.
  • Fondation du Patrimoine : 30 millions d’euros de dons, mécénats d’entreprises et ressources propres de la Fondation du Patrimoine ont été affectés aux projets de la Mission Patrimoine
  • FDJ : plus de 125 millions d’euros sont issus des jeux Mission Patrimoine de FDJ.

Un soutien décisif pour la sauvegarde du Castellas de Roquemartine.

Cette exposition a permis aux propriétaires du site de remercier personnellement Madame Stéphane Pallez pour le soutien du groupe FDJ et du Loto du Patrimoine au projet de restauration du Castellas de Roquemartine, projet exaltant mais qui ne vise aucune retombée commerciale et s’avère très lourd financièrement pour la famille Becdelièvre. Le soutien de la Mission Patrimoine, conjugué avec celui de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Département des Bouches du Rhône et de la Fondation « La Sauvegarde de l’Art Français », a été décisif dans la concrétisation de ce projet et a permis le lancement du chantier, moins d’un an plus tard.

Des hommes pour un projet entre ciel et terre

« Grâce à la Mission Patrimoine, le Castellas de Roquemartine va pouvoir revivre ! Ce château féodal va renaître grâce à la passion des hommes, celle qui animait déjà les bâtisseurs du temps de Saint Louis. Sa restauration est un travail de longue haleine qui démarre par la consolidation de l’église Saint-Sauveur située au pied du château. L’aventure ne fait que commencer ! »

Gilles de Becdelièvre, propriétaire
Guillaume de Laubier, photographe du Castellas
Les lauréats de Provence
Visite du Castellas de Roquemartine le 17 septembre 2023

Visite du Castellas de Roquemartine le 17 septembre 2023

Plus de 100 participants pour la visite du chantier et du pigeonnier de Roquemartine

Le pigeonnier du Castellas de Roquemartine

Cette journée, organisée en partenariat entre l’association « Les Amis du Castellas de Roquemartine » et l’association « Les Chemins du patrimoine » d’Eyguières, dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine a été un franc succès !

Après un accueil au Mas du Moulin par les présidents des deux associations, Emmanuel de Foresta et Pierre Daussant, 79 personnes ont pu visiter le pigeonnier de Roquemartine sous la conduite de Patricia Deronzier, secrétaire de l’association « Les Chemins du Patrimoine ».

L’après-midi, plus de 100 personnes ont pu visiter le chantier du Castellas par petits-groupes, sous la conduite d’Emmanuel de Foresta et des propriétaires du site présents, Gilles et Hedwige de Becdelièvre.

Le responsable du chantier, Christophe Dugand, de la société Neotravaux, a expliqué aux visiteurs comment était réalisée la réfection complète de la toiture en pierres de taille du chœur pentagonal de l’église Saint-Sauveur, rendue possible grâce au plan de calepinage originel mis à jour lors de la dévégétalisation de l’édifice.

Cette opération particulièrement complexe du fait des cinq pentes du toit, nécessitera pas moins de trois tonnes de pierre de taille.

Les participants, pour la plupart originaires d’Eyguières ou de la région PACA, ont ensuite pu monter admirer le château, où les travaux s’engagent avec la confortation de la tour orientale.

Rendez-vous dans un an pour suivre l’évolution du chantier !

Merci aux bénévoles de nos deux associations et à tous ceux qui ont concouru au succès de cette journée !

« Les visites du pigeonnier, de l’église et du château étaient tellement émouvantes dans ce site si majestueux, merci  beaucoup ! Cela fait tellement plaisir de voir qu’enfin on les protège et les remet en valeur ! « 

« Je tenais simplement à vous remercier pour ce très beau moment. Ce lieu et ces pierres sont passionnants, vous passionnés ! »

Logo Journées européennes du patrimoine 2023

Photographies :

© Sabine de Becdelièvre (17 septembre 2023)

© Guillaume de Laubier – Paris pour la photo du chantier utilisée pour le titre de cet article (juillet 2023)

Coup de cœur 2022 de la Sauvegarde de l’Art Français

Coup de cœur 2022 de la Sauvegarde de l’Art Français

L’ancienne église de Roquemartine, coup de cœur de la Fondation « La Sauvegarde de l’Art Français » en 2022

Fondation d’utilité publique créée en 1921 afin de porter secours à notre patrimoine national menacé d’abandon et de destructions, « La Sauvegarde » se consacre en priorité à la sauvegarde du patrimoine religieux en péril, principalement des églises et des chapelles rurales, à travers toute la France. Elle leur consacre plus d’un million d’euros par an, pour financer leurs travaux de restauration.

le 8 mars 2022, son comité technique d’aide aux édifices a décidé d’attribuer à la restauration de l’église Saint-Sauveur de Roquemartine, projet ❤ coup de cœur du comité ❤, une aide exceptionnelle de 40.000 euros, sur les 217 000€ alloués au total à 23 projets de restauration. 

La Fondation en visite sur le site

Le 20 mars 2023, le propriétaire des lieux et son épouse, Gilles et Sabine de Becdelièvre, ont eu l’honneur d’accueillir sur le site le Président de la Fondation, Monsieur Olivier de Rohan Chabot, accompagné du Directeur, Monsieur Lionel Bonneval et de Madame Alexia Monteiller, chef de projet. Monsieur Jean-Louis Atoch, délégué régional de la Fondation, était également présent.

« La Sauvegarde de l’Art Français est heureuse d’apporter son soutien dans la première phase des travaux correspondant à la confortation urgente de l’église et sa mise hors d’eau.

Ce site remarquable a été sélectionné par la Mission Bern afin de bénéficier d’édition 2022 du Loto du patrimoine. Ce projet de grande ampleur a besoin de tout notre soutien ! »

La Sauvegarde

Le Président de la Fondation "La Sauvegarde de l'Art Français" visite l'église Saint-Sauveur avant sa restauration

Visite de l’église Saint-Sauveur avant restauration

Le Président et son équipe ont montré un vif intérêt à la visite de l’église, dans l’attente du but des travaux que la Fondation suivra attentivement.

La famille Becdelièvre est particulièrement reconnaissante à la Fondation pour son soutien financier décisif, avec celui de la Mission Patrimoine, dans le lancement du projet de restauration et son action essentielle pour la sauvegarde de notre patrimoine religieux national.

400.000 euros alloués au Castellas par la Mission Patrimoine !

400.000 euros alloués au Castellas par la Mission Patrimoine !

Le Castellas bénéficiera d’un soutien financier de 400.000 euros en tant que site emblématique de la cinquième édition de la Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril.

Le 17 septembre 2022, plus de 150 personnes étaient présentes pour la visite du Castellas de Roquemartine et la cérémonie officielle d’annonce du montant du soutien financier accordé au Castellas par la Mission Patrimoine présidée par Stéphane BERN.

La Mission Patrimoine, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture, soutiendra les travaux d’urgence de mise en sécurité des ruines de l’église et du château de Roquemartine, site emblématique 2022 de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. 

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2022, FDJ s’est associé à la Fondation du patrimoine pour remettre le 17 septembre ce chèque de soutien au porteur de projet et dévoiler une plaque-souvenir Mission Patrimoine.

« Le Castellas de Roquemartine à Eyguières (Bouches-du-Rhône) fait l’objet d’un soutien financier de 400 000 euros en tant que site emblématique de la cinquième édition de la Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril. »

Communiqué de presse FD du 15 septembre 2022

L’évènement s’est tenu en présence du porteur de projet, des élus, des représentants de FDJ, de la Fondation du patrimoine, de l’Etat et des parties prenantes engagées en faveur de la sauvegarde du patrimoine.

De nombreuses personnalités étaient présentes :

  • la vice-présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Madame Marie-Pierre CALLET
  • le secrétaire général de la sous-préfecture d’Aix-en-Provence, Monsieur David LAMBERT
  • le président du Parc Naturel Régional des Alpilles, Monsieur Jean MANGION
  • le délégué régional de la Fondation du Patrimoine, Monsieur Jean-Claude FOURES
  • le représentant du groupe FDJ (Française des jeux), Monsieur Nicolas DENONFOUX
  • la Maire de Mouriès, Madame Alice ROGGIERO
Madame CALLET, Vice-Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône
  • le Maire d’Eyguières, représentée par Madame Sandrine POZZI, Première adjointe et Madame Sophie ACHARD, responsable Culture, patrimoine et manifestations
  • le Maire de Sénas, représenté par Monsieur Terry CHABERT
  • le délégué régional adjoint de la Demeure Historique, Monsieur Emmanuel de FORESTA, également Président de l’association « Les Amis du Castellas de Roquemartine »
  • la rédactrice en chef de la revue de la Demeure Historique, Madame Florence TRUBERT, Vice-Présidente de l’association.

La visite guidée du site

Après une passionnante visite des vestiges de l’ancienne église et du château de Roquemartine et les prises de parole des personnalités présentes, de Gilles et Hedwige de BECDELIÈVRE, propriétaires et du président de l’Association des Amis du Castellas de Roquemartine, a été révélé le montant de la dotation attribuée au Castellas par la Mission Patrimoine.

La visite s’est faite sous la conduite de Monsieur Nicolas FAUCHERRE, professeur d’histoire de l’art et d’archéologie du Moyen-Age à l’Université d’Aix-Marseille et de Madame Emilie TOMAS, de la société ARKEMINE, opérateur en charge de la fouille archéologique préventive prescrite par le Service Régional d’Archéologie de la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur. Madame Anne MAILLOUX, Directrice du Laboratoire d’Archéologie médiévale et moderne UMR7298 de l’Université d’Aix-Marseille était également présente.

400.000 euros attribués au Castellas !

La Mission Patrimoine a remis un chèque symbolique de 400.000 euros aux propriétaires, qui permettra de financer les travaux de cristallisation des vestiges de l’église Saint-Sauveur et du Château. Le montant des travaux dépassant déjà 800.000 euros, la famille propriétaire du site autofinancera 20% de ce coût.

L’après-midi, une centaine de personnes supplémentaires ont pu bénéficier d’un visite guidée du site par des bénévoles de l’association des Amis du Castellas de Roquemartine, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

La presse a relayé l’évènement, par un article dans le journal « La Provence » et un autre, dans « Le Régional« 

Rendez-vous a été donné aux participants pour les prochaines Journées Européennes du Patrimoine, en septembre 2023, pour une visite, non plus du site, mais du chantier !

Création de  l’association « Les Amis du Castellas de Roquemartine »

Création de l’association « Les Amis du Castellas de Roquemartine »

La création de l’association « Les Amis du Castellas de Roquemartine » a été publiée au Journal Officiel du 21 décembre 2021.

Elle a vocation, conformément à ses statuts, de :

  • Contribuer à la sauvegarde et la mise en valeur de l’ancien domaine seigneurial de Roquemartine, du site architectural du Castellas de Roquemartine et de l’environnement naturel exceptionnel qui en constitue l’écrin dans le respect de la préservation du site
  • Faire connaître le patrimoine historique, architectural, archéologique, culturel et naturel du Castellas et de l’ancien domaine seigneurial de Roquemartine, tant en milieu scolaire et universitaire qu’auprès du grand public
  • Favoriser l’accès du site au public notamment par la mise en place de circuits pédagogiques et de randonnée pédestre permettant la découverte de l’histoire, de l’architecture, de la faune et de la flore du site
  • Organiser toute manifestation dans ou hors les murs afin d’animer le site
  • Favoriser et développer la recherche ainsi que les études scientifiques et techniques auprès d’étudiants, d’enseignants et de chercheurs dans les domaines dont le Castellas et l’ancien domaine seigneurial de Roquemartine constituent des témoins remarquables : histoire médiévale, castellologie, archéologie, écologie etc.
  • Sensibiliser l’opinion publique aux problèmes d’environnement par toutes campagnes d’information et d’action, et former ses membres à la connaissance du patrimoine, des espèces animales et végétales et de l’environnement.